Projet Pérou 

L’association SolidarPole a décidé de se concentrer sur la réalisation d’un projet au Pérou, en collaboration avec l’association Action pour un Monde Uni (AMU) et en faveur de l’organisation Instituto Mundo Libre

Solidar-One

Forum Internationale sur la solidarité et la coopération internationale au service du développement. Le Forum a vu la participation de témoins et d’experts dans le domaine de la coopération et de l’économie internationale. Conférence Internationale se proposant d’analyser les manières d’expérimenter des formes nouvelles d’économie et de soutien solidaire, pour contribuer à éliminer les différences entre pays “riches” et pays “pauvres” engagés dans des rapports de force et de réciprocité inhomogènes.Les “déjeuners de la Solidarité”Solidarpole organise chaque année des déjeuners pour des personnes dans le besoin (sans-abris, chômeurs, immigrés, …) afin de partager un sourire autour d’une table, en compagnie de “chefs de cuisine” professionnels, disponibles pour donner de leur temps et de leur expérience au service d’une bonne action: les “déjeuners de la Solidarité”.

Récupération des prisonniers

Solidarpole a soutenu des projets de réhabilitation des prisonniers. En particulier l’association a soutenu un projet pour la récupération des détenus mineurs dans les prisons du Brésil avec le groupe artistique de GenRosso.

Casa Do Menor

SolidarPole a soutenu l’ONG “Casa do Menor” dans la mise en place de certains de ses projets. LA CASA DO MENOR est une ONG créée au Brésil il y a une vingtaine d’années par le Père Renato Chiera, un prêtre italien qui se consacre entièrement aux enfants défavorisés. Elle est établie à Nova Iguaçu ( périphérie de Rio de Janeiro), dans trois autres villes de l’état de Rio, mais aussi à Fortaleza, au Nord-Est du pays. Sa mission est d’accueillir, d’éduquer et de prendre soin des enfants et adolescents des rues, soit à titre préventif, soit à titre d’insertion. Elle s’occupe principalement de ceux qui font face à une situation d’abandon total, des jeunes victimes de maltraitances, menacés de mort, impliqués dans le trafic de drogue ou de prostitution.

Les concerts du cœur

Solidarpole a soutenu l’organisation de concerts à but non lucratif: «Les concerts du cœur”.